Site Loader
L-world-10 séries TV lesbiennes et LGBT friendly-losinglifetofindlife

Le monde du divertissement est en pleine révolution. Et la révolution de l’identité est également en marche, ainsi, les lesbiennes, queers, gays, trans et autres minorités ne doivent pas avoir peur de s’affirmer. Voici donc 10 séries TV lesbiennes et LGBT friendly qui ouvrent la voie… 

 

10 séries TV lesbiennes et LGBT friendly-losinglifetofindlife

 

À l’heure où Internet continue son avènement avec ses plateformes de vidéos à la demande et de streaming, l’ancêtre télévisuel continue de perdre du terrain face à la concurrence que certains jugent « injustes » de la part des mastodontes comme Netflix, mais aussi Youtube et Amazon qui tentent de se faire une place au soleil. La puissance des « séries Netflix » n’est d’ailleurs plus à prouver.

Est-ce nécessairement un mal quand l’on voit que sévissent encore sur certaines chaînes des chroniques et présentateurs qui continuent de déverser en toute impunité leur racisme, leur sexisme ou leur transphobie caractérisés dans cette société hétéro-normée ? Les nouveaux services de vidéos à la demande ont cette capacité à élargir le scope des sujets abordés faisant la part belle à de nouvelles problématiques du XXIe siècle telles que l’orientation sexuelle, son éducation, l’homosexualité, notre rapport au féminisme, à l’avatar ou aux discriminations en tout genre de manière générale.

Certaines « anciennes » séries faisaient déjà mention des lesbiennes ou des homos mais il n’y avait pas nécessairement toute une intrigue tournée autour de ce sujet, c’est par exemple le cas pour Buffy contre les vampires ou Friends pour les plus connues.

Et pour pouvoir se divertir en toute quiétude, voici dix séries avec des lesbiennes, un rapport positif au lesbianisme ou au courant LGBT. Il y en aura pour tous les goûts et les couleurs, puisque certains shows sont toujours en cours d’écriture, certains sont finis depuis plusieurs années tandis que d’autres accomplissent leur dernière saison. Action !

 

 

Orange Is The New Black (2013-2019 / 7 saisons)

Basée sur le titre autobiographique de Piper Kerman, OITNB est un classique des séries Netflix. Forte de 7 saisons, la série a été un immense succès avec bon nombre de nominations. Comme l’indique le titre, l’intrigue se passe dans la prison de Litchfield où transgenres, femmes noires et lesbiennes tiennent le devant de la scène. Une belle longévité de sept ans où l’on suivra les déboires de Piper Chapman, interprétée par Taylor Schilling. Orange Is The New Black parvient parfaitement à doser le mélange entre sujets difficiles, humour noir et différentes ethnies et orientations sexuelles. Un must watch !

 

 

The L-Word (2004-2009 / 6 saisons)

Un autre classique des séries lesbiennes, sorti il y a désormais quinze ans ! The L-Word raconte la vie et les amours de personnages lesbiens ou bisexuels à Los Angeles. Six saisons hautes en couleurs narrant les vies riches en émotions et en activités de personnages de la communauté lesbienne mais aussi de transgenres et d’androgynes. Au programme, coming out, procréation pour des couples homosexuelles, adultères et histoires d’amour en tout genre ! A noter que The L-Word: Generation Q est une suite à cette série culte programmée pour décembre 2019.

 

L-world-10 séries TV lesbiennes et LGBT friendly-losinglifetofindlife

 

 

Lip Service (2010-2012 / 2 saisons)

Deux petites saisons de douze épisodes pour cette série diffusée au Royaume-Uni par la BBC au début de la décennie. Photographe depuis deux ans à New York, Frankie doit revenir vivre à Glasgow en Écosse suite au décès de sa tante. Elle y retrouve Cat, son ex-compagne et doit se refaire à la vie Écossaise dans un petit groupe lesbien. Bien qu’ayant reçu un accueil mitigé, la société d’outre-Manche salue tout de même l’importance d’une telle série afin de normaliser les relations lesbiennes et bisexuelles sur une chaîne comme la BBC.

 

 

Exes and Ohs (2007-2011 / 2 saisons)

Une nouvelle série en 2 saisons et 14 épisodes au total pour Exes & Ohs, série Nord-Américaine programmée pour la première fois en 2007. On y découvre la vie de Jennifer, jeune lesbienne réalisatrice de documentaires qui va découvrir que sa compagne la trompe. Entourée de ses meilleures amies lesbiennes mais également de son ex, elle va tenter de reprendre sa vie sentimentale en main et retrouver l’âme sœur…

 

 

Sense8 (2015-2018 / 2 saisons)

Difficile d’être passé à côté du succès international de Sense8 ! Et pour cause, la série a été créée en partie par les sœurs Wachowski (déjà à la réal’ pour Matrix, V pour Vendetta, Cloud Atlas…), elles-mêmes transgenres et très connues dans le milieu du cinéma. Elles se sont d’ailleurs largement inspirées de leur transidentité et de leurs expériences pour donner naissance au personnage transgenre de Nomi.

La série raconte l’histoire de huit individus éparpillés autour du monde désormais reliés par des visions et des expériences sensorielles, intellectuels et émotionnels. Saluée par la critique, l’intrigue aborde énormément de sujets peu souvent abordés comme l’identité, la sexualité ou le genre.

 

 

 

10% (2015-en production / 3 saisons)

Seule série française de notre petite liste, 10% créé en plus l’exploit d’être de très bonne facture, ce qui est finalement assez rare dans l’hexagone. Camille Cottin y incarne Andréa Martel, femme forte et homosexuelle dans le quotidien d’une prestigieuse agence artistique. Entre comédie et drame, les différentes saisons se paient le luxe de faire interpréter à des vedettes de cinéma leur propre rôle. En passant de Cécile de France à Nathalie Baye, Line Renaud, Monica Belluci ou Sandrine Kiberlain, il y a quoi de rêver.

 

 

Tipping the Velvet (2002 / mini série de 3 épisodes)

On retourne en Grande-Bretagne pour cette mini-série de trois épisodes du début du siècle diffusé sur BBC Two avec un format similaire à Sherlock (une saison de 3 épisodes). L’intrigue se déroule pendant l’ère Victorienne où l’on suit les périples de Nan Astley et ses histoires d’amour avec trois différentes femmes dans l’Angleterre des années 1880. La jeune Nan de 18 ans va découvrir son homosexualité et va rapidement tomber amoureuse d’une artiste de music-hall.

 

 

Black Mirror (2011-en production / 5 saisons)

À l’instar de Sense8, difficile d’être passé à côté du succès interplanétaire de Black Mirror. Tout d’abord développée une nouvelle fois au Royaume-Uni, Netflix a récupéré les droits de la série dès 2016. Chaque épisode possède son propre casting et sa propre réalité et traite de façon dystopique la société. Le titre de la série (miroir noir) fait référence à notre addiction pour les écrans et le reflet inquiétant qu’ils nous renvoient. L’épisode de San Junipero est l’un des préférés des fans de la série où il est largement question de lesbianisme, bisexualité et courant LGBT.

 

 

 

Atypical (2017-en production / 3 saisons)

Plus récente, Atypical est une série Américaine produite par Netflix et qui cumule déjà 28 épisodes en trois saisons. On nous y raconte la vie de Sam, un jeune autiste de 18 ans en quête d’amour et de relations sociales pendant le passage à l’âge adulte. Malgré de bonnes critiques et notamment le traitement qu’il y est fait à notre rapport à la normalité, certains spectateurs regrettent l’absence d’un acteur réellement autiste pour le rôle principal. La sœur protectrice de Sam va également être à la découverte de sa sexualité et finir par accepter son homosexualité au cours de l’histoire.

 

Sex Education (2019-en production / 2 saison)

Avec plus de 40 millions d’adeptes, la première saison de “Sex Education” a été un véritable carton sur lequel Netflix compte bien se reposer. La série a été renouvelée pour une saison 2 et son tournage s’est achevé en septembre 2019.

 


Dernière série de notre liste, Sex Education a également fait beaucoup parler au moment de sa diffusion sur Netflix. La première saison de huit épisodes a néanmoins été un succès en 2019. Il est question ici de la création d’une cellule de thérapie sexuelle clandestine au sein d’un lycée et de tous les questionnements que cela va impliquer. La série est débridée et n’hésite pas à aborder beaucoup de thèmes sur la sexualité des adolescents : de la masturbation à l’homosexualité en passant par les relations sexuelles, les orientations mais aussi la drague ou le consentement.

 

Maintenant que vous connaissez les séries, savez-vous quelles célébrités ont fait leur coming out en 2018 ?

 

lina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *