Site Loader
faire-son-coming-out

Faire son coming out auprès de ses parents ou de ses proches est une décision très personnelle qui peut renforcer et approfondir les relations et améliorer l’estime de soi. Cependant, dans certains cas, cela peut signifier une séparation familiale ou amicale. La chose la plus importante est de surmonter la peur.

 

faire-son-coming-out-2

 

Presque toujours pour les personnes homosexuelles, le moment le plus difficile sur le chemin de la liberté est de se dévoiler à leurs parents ou leurs amis. Elles ont peur d’être rejetées et, surtout, refusent de leur faire de mal. Même si leur famille soupçonne souvent déjà parfois l’orientation sexuelle de leur enfant.

C’est pourquoi il est d’usage de reporter la décision, même si nous nous sommes déjà manifestés auprès d’autres membres de la famille ou d’amis. Cependant, se confier à ses parents est peut-être l’événement le plus important dans le processus d’acceptation que nous, les personnes gays et lesbiennes, traversons.

Même si vos parents, amis ou proches le savent … Mais que vous ne le leur avez jamais confirmé et qu’ils ne vous le demandent pas … Il faut que vous le leur disiez. Pas pour eux mais pour votre bien-être. En effet, c’est une affirmation de votre identité qui vous aidera à vous sentir mieux avec votre identité.


Comment dire à vos parents que vous êtes homo ?

Si vous êtes convaincu que le moment est venu de tout avouer à vos parents et proches, les conseils suivants vous aideront. Faire votre coming out peut demander du courage.

 

Planifiez bien ce que vous voulez dire

Réfléchissez à la conversation que vous allez avoir avant de les retrouver. Plus vous vous préparez, moins vous serez nerveux pour le rendez-vous. Si vous préférez, écrivez une liste d’idées que vous partagerez avec eux. Non pas pour les mémoriser mais pour avoir une esquisse qui vous aide à être plus sincère.

Sortez avec vos proches dans un endroit où il n’y a ni bruit ni distraction

N’allez pas dans un restaurant ou un bar. Mieux vaut un parc public ou une place de ville peu fréquentée où vous pourrez parler tranquillement sans être distrait. Si vous savez déjà que vos parents réagiront sans faire d’histoires, alors vous pouvez leur donner rendez-vous chez eux ou chez vous.

 

Rencontrez-les individuellement

Il est préférable de leur révéler votre orientation sexuelle séparément, surtout s’ils sont divorcés ou si vous n’êtes pas très à l’aise avec eux. Vous pouvez également choisir de leur dire ensemble si vous avez une relation intime avec les deux et qu’ils forment un couple très proche.

 

Expliquez qu’être homo n’est pas un choix personnel

Il est essentiel qu’ils comprennent que vous n’avez pas choisi d’être homosexuel et que vous ne pouvez pas arrêter d’être homosexuel. Car l’orientation sexuelle est une condition innée. Ce n’est pas non plus leur responsabilité car ce n’est pas un comportement appris.

 

Parlez-leur de vos sentiments

Soyez complètement honnête et montrez votre vulnérabilité en partageant la douleur que vous avez ressentie et la peur en fonction de la façon dont ils réagissent. Parlez à la première personne et expliquez que votre objectif n’est de blesser personne mais de vivre heureux, en harmonie avec vous-même et vos proches.

 

Clarifiez tous les doutes qu’ils ont

Il existe de nombreux mythes et stéréotypes sur l’homosexualité que vous devrez peut-être dissiper s’ils croient à ces fausses idées. Certains parents pensent que leurs enfants homosexuels finiront par mourir du sida et n’auront personne pour les aimer. Faites-leur savoir que ce n’est pas le cas et si vous avez un partenaire stable, il est peut-être temps d’en parler.

 

Comportez-vous normalement

Une fois la conversation terminée, vous redevenez le même fils qu’ils connaissent. Être ouvertement gay ne change pas qui vous êtes, vous n’avez tout simplement pas à cacher votre identité maintenant.

 

Donnez-leur le temps de digérer la nouvelle et de suivre leur processus d’acceptation

Ne vous attendez pas à ce que vos parents célèbrent l’annonce de votre homosexualité. N’oubliez pas que s’il vous a fallu plusieurs années pour accepter votre orientation sexuelle et être en paix avec votre identité. Ils mettront également un certain temps à intérioriser la nouvelle réalité.

 

 

Vos parents avaient des attentes qui ne se réaliseront pas. C’est aussi pourquoi ce n’est pas facile pour eux. Allez de l’avant avec vos projets, concentrez-vous sur des pensées positives et convainquez-vous que vous devez franchir cette étape pour vous respecter et vous rapprocher de votre famille.

N’oubliez pas non plus que la réaction de vos parents peut être négative. Mais vous ne pouvez pas contrôler cela et ce n’est pas votre responsabilité. Ils ont le droit de savoir ! Alors … Prêt-e à faire votre coming out ?

 

lina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *